Présentation des Strong-Rages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

29042012

Message 

Présentation des Strong-Rages




Strong-Rage

1- Emblème

2- Présentation

3- Devise

4- Photos

5- Histoire






[Vous devez être
inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Présentation de la faction :



Il faut savoir que la Strong-Rage a été créée par Clemout en janvier 2012, et a lentement mais sûrement évoluée avec l'aide de Ternere son ami I.R.L. Clemout
a commencé à recruter d’autres membres parmi ses connaissances ou
autres. Elle a connu des moments difficiles, qui ont été surmontés grâce
à l’aide de
Tharqua et JLxf




La
Strong-Rage est une faction qui s’est jusqu’à présent débrouillée sans
l’aide de personne, et qui a réussi fièrement à se tailler une place
parmi les autres. Malgré le fait que nous soyons une jeune faction, cela
ne nous empêche pas de nous débrouiller et de mener des pillages
réguliers ; et nous avons lentement mais sûrement réussi à nous intégrer
sur le serveur et à rivaliser avec des factions plus anciennes et plus
puissantes. De plus, nous n’oublions jamais une défaite ou une
humiliation, et dès lors notre but sera de nous venger peut importe les
moyens, ou les raisons de cette vendetta, les Strong-Rage rétablissent
toujours leur honneur ! Les maîtres mots dans nos rangs sont « fourberie
», « vengeance », et «pillage». Nous ne ployons devant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ( à part
Morgan9195 et Maitres et encore faut bien les mater de temps en temps
), et seul notre confiance, notre courage (qui peut parfois être confondue avec de la folie ) et notre esprit stratégique nous permettent de nous sortir des situations les plus complexes.

Je
mets au courant ceux qui voudraient rejoindre la faction : ne postez
même pas de candidature chez nous si vous n’avez pas une connexion
régulière (sauf si vous nous prévenez à l’avance que vous ne pourrez
jouer qu’une semaine sur deux ou des trucs comme ça même
occasionnellement). Si un jour vous vous absentez pour une raison
quelconque, prévenez-nous à l’avance.

Merci d’avoir lu cette présentation et à bientôt (
ou pas ) chez les Strong-Rage !!!!!












La haine régit ce monde. La Strong-Rage régit la haine


[Vous devez être
inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être
inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]









[Vous devez être
inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être
inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]








Histoire de la faction :



C'est en l'an 1415 que l'explorateur Clemout en quête alors de gloire et de richesse accosta sur la terre qui est sous vos pieds actuellement.

Avec
son assistant Ternere, il explora les quelques parcelles vierges de
forêt dans lesquelles ils firent la rencontre des peuples autochtones
dénués de toute forme de logique et de culture. Ces peuples se nommaient
«
S.P.Q.R », « Faber » et « Zéphir
»

Les
premiers contacts furent propices à la découverte de nouveaux mœurs,
une nouvelle façon de pensée complètement dénuée d'intelligence. Des
rites étranges voués à deux entités supérieures appelées Nagrom et
Sertiam, les êtres supérieur les dominant, les "nimda". Durant quelques
heures ils étudièrent l'art primitif de ces aborigènes mais la trop
grande curiosité des explorateurs entraîna progressivement un sentiment
d'invasion de la part des habitant du continent.
Clemout et Ternere furent
chassés des terres annexées par les aborigènes, les obligeant à
s'établir sur les collines ardues. Cependant, peut de temps après le
clan des «
S.P.Q.R » les avaient retrouvés et ils essuyèrent plusieurs attaques.


 

« 13 Octobre...

Ils
sont encore venus peu après midi. Les tambours résonnaient sur la
vallée laissant penser à une armée. Cette technique était employée par
les païens pour feindre une invasion en grand nombre. Le son se
répercutant sur les strates indénombrable de la vallée, le tambourinage
des peaux mortes passaient pour une déclaration de guerre en vue d'une
grande bataille. Bien que ayons prit connaissance de cette ruse lors de
l'étude des autochtones, nous fûmes hantés de les entendre arriver,
leurs cris perçants nos cœurs fragiles. Cette sensation d'insécurité
lorsque leurs pas se rapprochaient, je m'en souviens. Je paniquais, je
cherchais du réconfort dans le regard de
Clemout. Il était concentré, ne bougeait pas. On sentait la tension monter en nous.

Puis
ils apparurent, munis de lances taillées dans le silex tranchants. Un
bout de tibia dans le nez, arraché à je ne sais quel pauvre hère par
n'importe quel moyen. Ils brandirent, de leurs bras musclés, leurs armes
pittoresques.
Clemout,
qui s'était caché assena un coup de pierre sur la tête d'un des deux,
ce qui provoqua un arrêt de ses fonctions motrices. Bénéficiant de
l'effet de surprise, je m'élançai sur lui, le plaquant avec l'aide de
Clemout qui venait de lâcher son "arme".

Après s'être débattu, il reçut, l'ultime coup qui lui fait perdre connaissance.

Nous
les ligotâmes, en prenant soin d'effacer les traces du combat, les
attachâmes, à un grand baobab. Nous décidâmes qu'il nous fallait quérir
du bois pour le feu afin de réchauffer nos cœurs meurtris par les
évènements.

Je m'enfonçais donc dans la forêt dense, pendant que
Clemout montait la garde devant nos deux prisonniers et nos affaires ainsi que le peu d'objets précieux qu'il restait.

Ce
n'est que quelques minutes plus tard que je revins, trouvant mon ami
étalé sur le sol. Les liens de nos prisonniers coupés, nos coffres
vides, renversés.
Clemout m'appris qu'il avait sans doute été assommé par les aborigènes, croyant certainement qu'ils l'avaient tué. »
 

Après
cette épisode, nos deux compères envoyèrent un pigeon sur le continent,
afin de quérir de l'aide, à leur précédent compagnon, les ayant aidé à
découvrir maintes autres parcelles inexplorées de notre monde,
Theerwan56
.
Ce dernier, neveu du Roi, demanda une aide en main-d’œuvre pour
construire leur ambassade, bâtiment central de cette nouvelle terre à
annexer.

Il leur fallut quelques mois, avant de pouvoir
inaugurer, enfin, la finalisation de l'ambassade. Les hommes armés
envoyés par le roi, servirent à protéger les richesses acquises dans les
mines vierges qui jonchaient cette terre inexploitée. Le sol hautement
diamantifère et riche en minerai brut et rare leur permit de se noyer
dans les plus grands délires, de s'enivrer des plus grandes fantaisies.
Le roi les couvrit d'or. Il envoya nombre d'aides à leurs familles en
récompense.
Clemout et Ternere
ne se souciaient plus des pauvres autochtones, trop indifférents à l'avarice pour exploiter leurs propres terres.

Cependant, une nuit, lorsque leur vigilance était amoindrie par l'alcool, les aborigènes du clan «
S.P.Q.R » encerclèrent le bâtiment, sans qu'aucun des colons ne s'aperçoive de leur présence...


 


 
« 17 Janvier...



Ils
étaient là, leurs visages teintés de peintures tribales. Était-ce du
sang ? Ou bien juste le reflet de leurs torches rougeoyantes sous la
clarté de la lune ? Dans l'immédiat, peu m'importait. La panique gagna
rapidement le campement ainsi que le bâtiment d'ambassade. La rapidité
de l'attaque avait entraîné une désorganisation totale des troupes.
Beaucoup étaient morts cette nuit là.

Au bout d'un certains
temps, le nombre d'aborigène commença à diminué: Ils commençaient à se
replier ! Avaient-ils jugé bon de stopper leur frénésie ?

Nous
comptâmes les corps, firent une liste des survivants, prirent les noms
des morts, de ceux qu'il fallait rapatrier au plus vite... Après quoi,
nous entamâmes une brève prière afin de leur accorder le salut de leur
âme.
Clemout, vint me quérir afin que je l'aide à trouver Theerwan56,
qui avait acquis le grade de "trésorier représentant" de la couronne.
Il le cherchait afin de faire l'inventaire des ressources perdues durant
l'attaque. Nous le cherchâmes longtemps, et plusieurs personnes
s'étaient jointes à nous pour le trouver. Un gosse de la colonie
accourra, tenant dans sa main la cocarde de la famille royale,
ensanglantée. Trouvée sur le chemin de la forêt, dit-il... Nous nous
sommes regardé, livides: une seule personne possédait sur ce continent
ce symbole... »

 

Ils formèrent quelques groupes de recherche, Clemout et Ternere deux groupes de soutien au nord, eux se chargèrent de suivre les traces de pieds nus partant vers le camp des « S.P.Q.R ».
Au fur et à mesure qu'ils avançaient dans l'épaisse forêt, le brouhaha
de la colonie fit place à un silence angoissant, le moindre bruit
résonnant dans leurs oreilles, dans leur cœur, jusque dans leur âme.
Leur palpitant s'emballa de plus belle, lorsque le son des tambours se
fit entendre, vite secondé par des clameurs bestiales. La verdure,
jusque là noire, se teinta d'un rouge écarlate, presque ardent.

A
pas de loup, ils approchèrent de ce qui semblait être un autel
sacrificiel, qui dominait le lieu de culte. Les indigènes étaient
rassemblés tout autour de celui-ci, en poussant des cris à vous glacer
le sang, des cris inhumains. Puis, avec effroi, ils aperçurent
Theerwan56
ensanglanté, allongé sur la pierre froide de l'autel, chaque membres
tenu par des bras forts et musclés animés par la joie d'un sacrifice. Au
dessus de lui, leur "shaman";
demon_fr14
;
tenait un couteau taillé dans une défense de mammouth, qu'il
brandissait au dessus de la tête de notre compagnon. Il levait lentement
son poignard au dessus de sa tête: les cris se firent alors plus
insistant, et se turent lorsque la lame arriva a son point culminant. Le
"shaman" proféra des paroles au ciel, pour invoquer ses dieux. A peine
eu-t-il prononcé ces mots, que les nuages se teintèrent de rouge, se
rassemblant au dessus de la pierre du sacrifice; la végétation mourrait,
les animaux fuyaient, les eaux se teintaient de sang...

Ternere s'apprêtait à s'élancer à son secours, faisant fi du danger et malgré le poignard déchirant la chaire de Theerwan56, dont chaque taillade les rapprochait un peu plus de la certitude de sa mort. Mais il fut retenu et plaqué à terre pars Clemout et Bawaa
, le colonel des forces armées d'autodéfense envoyées par le Roi.

La
lame en ivoire taillait les chaires et tissus du corps inanimé,
tranchant les membranes et cartilages. De son bras frêle, le shaman
s'essuya le front taché de sang qui coulé vers ses yeux, les aborigènes
entamèrent une série de clameurs sauvage rythmée comme pour encourager
le sorcier, puis de sa longue main osseuse, il saisi le cœur encore
chaud du neveu royale, arrachant, part la seule force des son bras
svelte et entouré de décoration à caractères macabres, l'organe de ses
artères. Il le brandit vers le ciel, accompagnant toujours les
encouragements bestiaux des guerriers. Le maelström céleste se tordait
sur lui même de plus en plus vite. On aurait dit que le rituel était à
son paroxysme. L’œil du cyclone déversa un faisceau de lumière
rougeoyant qui s'abattit sur le centre de l'autel sur le shaman.
Celui-ci récita une longue prière semblable aux rites incantatoires
énoncés au début du rituel. Puis de ses deux mains, il serra fort le
cœur encore palpitant du colon afin de pouvoir déverser les quelques
gouttes de sang chaud dans son orifice buccal. Dès lors, il lâcha le
couteau ainsi que le cœur, aussitôt il entra dans une sorte d'état
second. Les quelques guerriers présents les plus proches de l'autel se
battirent pour les restes de l'organe compressé. Puis un par un, le
sorcier peint le corps de chaque soldat d'une croix de sang royal.
Chaque épaule était peinturlurée de caractères semi-vaudou.

Ils
étaient là, pétrifiés par ce que leurs yeux leur avaient offert.
Réservaient-ils le même sort pour tout le monde? Dans quel but? Une
certaine panique les gagna. Le regard du shaman dans un grand effroi,
croisa le regard de
Clemout
,
dissimulé dans les forêts de bambous un peu plus haut. Dès lors, dans
une langue familière, il s'écria avec le ton de la dominance : « Mes
frères, une nouvelle source de connaissance vient se jeter dans nos
bras! Attrapez-les! »

Ils coururent aussi vite que le purent leur
jambes tremblantes. Ils ne se retournèrent pas, ils ne voulaient pas
perdre de temps. Ils se cachèrent, au hasard de troncs d'arbres de la
jungle, sous une souche creuse, attendant le moment opportun pour sortir
de leur cachette.

L'Aurore fit son apparition, ils avaient lutté
longtemps contre le sommeil de la nuit précédente. Ils étaient à bout
de forces. Bientôt ils devraient s'en aller avant de se faire repérer.
Dans quelques craquements de brindilles inaudibles. Ils entendirent le
retrait des troupes indigènes. Ils attendirent quelques minutes et
décidèrent enfin de lever le camp. S'approchèrent du sentier qu'ils
avaient quitté quelques heures plus tôt.

Ils examinèrent chaque
parcelle de terre, chaque pousse d'herbe pour s'assurer qu'ils n'avaient
laissé aucune trace. Ils se dirigèrent vers la route du campement...

Le
parfum de la flore locale enivrait le lieu aux premières lueurs de
l'aube découvrant ainsi la diversité luxuriante de la jungle. Au fur et à
mesure qu'ils avançaient, le sentiment de sécurité en eux
s'intensifiait. Bientôt ils gagneraient la colonie, se réchaufferaient
après cette nuit glaciale et chargée d'épouvante. Ils iraient à la ferme
saluer la vieille Catherine.
Clemout dresserait les prochains plans de construction pour agrandir les terres cultivables pendant que Ternere irait avec une petite troupe ramasser quelques herbes pour soigner les blessures. Seulement Ternere pensait à Theerwan56
. Comment allaient-ils expliquer sa mort au roi ? Comment se sortir de se mauvais pas ?

Chacun
plongeait dans ses pensées. Ils n'entendirent pas de suite les
craquements subtils des branchages sous les sandales en cuir tannés.
C'était une embuscade ! Les guerriers «
S.P.Q.R
» n’avaient pas tous renoncé à eux. Ils les tenaient en joug de leurs
lances acérées. Des grimaces de rage et à la fois d'allégresse étaient
dessinées sur leurs visages. Ces vaillants explorateurs allaient mourir
ici, seuls. Personne ne se douterait de leur mort. Le monde continuerait
de tourner comme si il ne s'était jamais rien passé.
Bawaa
leva les bras vers le ciel comme un signe de résignation, imité très
vite par le reste du groupe. Puis ils virent les lances se rapprocher
dangereusement de leurs poitrines………




A suivre…..


_____________________________________________________


_________________________________________________________________________


"Bras droit de plus personne t'entend ?!"

"L'homme est de glaces aux vérités; il est de braises aux mensonges".
:Jean de La Fontaine


-"Super Garages Immortalz"

" Pardonne à tes ennemis, mais n'oublis jamais leur nom."

:J.F.K...


"Only Morgan9195 Can juge me"
avatar
Ternere
Bien actif
Bien actif

Messages : 983
Date de naissance : 01/08/1995
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Présentation des Strong-Rages :: Commentaires

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 18:33  Tharqua

Ah ! On dirait un de mes pavés ! C'est horrible ! trollface

GG, avec une plus belle présentation ce sera mieux je pense^^

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 18:45  Ternere

Je sais pas je l'ai pas lue c'est pas moi c'est Clemout !

... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 18:48  Tharqua

Tout s'explique ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 18:50  Ternere

Xd rooooh!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 18:54  Lokin64

Fin bon c'est quand meme toi qui a écrit les 3/4 du truc

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 18:59  Ternere

Ouaaaais bon ca va ^^'

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 19:00  Xyoman77

Belle présentation.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 19:05  Sharwky

WOW, méga présentation que t'a fait là ternere Very Happy.

Je te félicite !

On voit sur un des screnns le début d'une maison que j'ai faite :X. Me reste le toit Razz.

Mais y'a pas mon nom dans la description dommage Very Happy.

Bah pas grave Wink. Vivement le 1er ! ( demain Very Happy )

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 19:09  Lokin64

Désolé Sharwky mais en fait on avait la fleme de faire une description des membres, et comme on a fait le reste avant que tu n'arrive, on na rien changé Neutral

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 19:12  Sharwky

Ok ce n'est pas grave, mais on se connaitras mieux à votre retour Wink .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 19:37  Ternere

C'est pas le problème en fait, on avait pas assez de temps pas tkt on va complèter ^^ Sinon merci Smile

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum